Coa - Armée des Morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coa - Armée des Morts

Message par Cap' le Lun 18 Jan - 16:11

Code:
<blockquote><div class="Titre1">Eredar : L'Armée des Morts</div>

<img src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/coalit12.jpg" class="Déco"><div class="Légende">L'un des mystérieux Spirite Eredar portant une pierre esprit. Son heaume sans optique indique qu'il se sert constamment de la vue spirituelle en combat</div>

A bien des égards, la civilisation Eredar est splendide, la plus admirable de la galaxie : ses planètes Eden sont parfaite, une symbiose parfaite entre la technologie psycho-réactive de la Moelle Spectrale ainsi que de la nature. Toutefois, elle dissimule également des faces plus sombre. L'une des plus inquiétantes et intriguant a la fois n'est autre que les rites mortuaires, bien différent de ceux des autres races. Les Eredars n'enterrent pas leurs morts : en effet, leur croyance les poussent a considérer que l'âme immortelle est bien différente de leurs corps physique et l'enveloppe charnelle d'un Eredar est tout simplement brûlée dans un bûcher rituel. Toutefois, son âme elle est préservée dans une pierre-esprit, ce que nombre d'espèces prennent pour un simple bijoux sans valeur. A la mort d'un Eredar, la pierre est récupérée par un Spirite, un membre mystérieux du clergé le plus sombre des enfants des étoiles qui les ramènent sur le lieu de leurs repos éternel, Helheim, la planète abritant le centre du culte mortuaire.

Si cela pourrait ressembler a un simple rite mortuaire original, les Eredars ont de très bonnes raisons d'y croire dur comme fer : en effet, bien qu'ils répugnent a faire appel a cette partie de leurs compétences, ils sont les seuls a maîtriser la palette entière des dons de la « vue spirituelle », ou Nécromancie. L'on trouve dans les allées d'Helheim des constructions de moelles spectrale particulière évoquant plus ou moins la forme d'un Eredar en armure, mais un visiteur ignorant ne réaliserait pas qu'il s'agit en réalité de machine de guerre redoutable et implacable. Lors-qu’aucune autre alternative n'est possible, ou que que le Conseil des Ombres perçoit une menace, il déploie ses armées de fantômes afin de les morts combattent pour préserver les vivants. Il s'agit de la forme de guerre la plus effrayante, la moins morale et la plus destructrice pratiquer par les Eredars, mais beaucoup chez les autres races murmurent qu'ils s'agit également de leur méthode de guerre la plus efficace...

<div class="Titre2">Fondation :</div>

Les Eredars sont une race très ancienne, ils prétendent que leurs ancêtres vivaient déjà a l'époque des Anciens et bien que les Acolytes de la Vérité considèrent qu'il s'agit d'un blasphème, cette prétention est pourtant crédible a de nombreux point de vue. A la chute de ses derniers, ils héritèrent du contrôle des étoiles alors qu'ils n'étaient encore qu'une race jeune et unie qui n'avait pas connue dans la guerre, vivant dans une certaine oisiveté, mais également dans une curiosité insatiable a la recherche des secrets de l'univers, des divinités, du cycle de la vie et de la mort et bien d'autres questions ésotériques qui restent sans réponses pour les humains mortels. Immortel, très résistants aux maladies, les Eredars n'avaient jamais était réellement confronté a la mort dans leur vie civile, leur cycle de reproduction extrêmement lent ne les avaient guère confronté a un problème de surpopulation et hormis quelques accidents, la population ne comptait encore que peu de décès. Toutefois, en conquérant les étoiles, les Eredars furent confronter a plusieurs races hostiles, notamment les Orks, et ils découvrirent que leurs immenses qualités ne les immunisaient guère a une balle bien placé entre les deux yeux.

Cette prise de conscience soudaine causa une vague de terreur au sein de la population entière. Jusqu'à présent, l'esprit des morts avait toujours fini par se réincarner au travers un nouveau né, retrouvant en grandissant sa mémoire entière et transcendant ainsi les frontières entre la vie et la mort, mais les Eredars réalisèrent soudain que ce prodige ne leur était plus accessible et commencèrent a craindre pour le sort de leur âme après la mort. L'on raconte que certains prophètes projetèrent leurs esprits et découvrirent quelque chose de si horrible qu'ils refusèrent d'en parler aux autres Eredars, certain ne revinrent même pas et moururent durant le processus. La plus puissante d'entre-eux, Hel, entrevit toutefois un espoir et tous furent marqué par le destin, développant une nouvelle affinité psychique, la Nécromancie venait de naître. Elle emmena ses camarades, devenu ses disciples, dans un voyage galactique périlleux, mais guère seule. Vanadis s'était alors lancée dans l'enseignement des arts de la guerre et plusieurs temples aspects répondirent spontanément a son appel a l'aide.

Au final, ils découvrirent une planète a l'aspect étrange, crépusculaire. Hel décida de s'y établir et l'on nomma le monde en son nom, Helheim signifiant « Ce qui appartient a Hel ». Sur ce monde étrange, semblant coincée dans une agonie qui ne pouvait prendre fin, les Eredars trouvèrent un minerais psycho-réactif naturel que le monde semblait produire a l'infini sans jamais s'épuiser, qu'ils taillèrent et nommèrent « Pierre-esprit ». Avec ses pierres et associé a la moelle-spectrale, les Pierres-Esprits captaient l'âme des Eredars mort afin de leur offrir un lieu de repos éternel préférable au sort immonde qui les attendaient sans. Ainsi, elles furent rapidement généralité et Hel et ses disciples devinrent parmi les Eredars les plus influents, ce qui ne fut guère du goût de tous, notamment a cause de la grande réserve, voire la froideur des membres de cette caste qui les poussent a être isolé des autres et ne se mêler des affaires galactiques que lors des temps de très grands périls.

<div class="Titre2">Vie des Spirites :</div>

<img src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/coalit13.jpg" class="Déco"><div class="Légende">La « Vue Spirituelle » produit parfois des effets visuel étrange, ce qui explique pourquoi nombre de Spirite préfèrent porter leurs casques en permanence.</div>

Les Spirites sont des êtres souvent considéré par les autres Eredars comme austère qui ont consacré leur vie a la communication entre le plan matériel et spirituel, le monde des vivants et celui des esprits. L'on dit qu'à Helheim les deux plans se mélangent, bien que même les Eredars considèrent plus ou moins ceci que comme superstition et folklore adopté par les Spirites et Hel pour se donner de l'importance. Toutefois, il ne fait aucun doute que la planète est spéciale : le soleil n'y brillent jamais totalement, laissant des succession de nuit et de crépuscule s’enchaînait sans cesse. Toutefois, tous les Spirites ne vivent pas en Helheim, bien qu'ils y passent au moins une partie de leurs vies : le Conseil des Ombres les détachent sur chaque monde Eredars, ou ils sont eux-même détaché sur chaque vaisseaux Eredars afin de pouvoir accomplir en cas de besoin leur office. La tâche première des Spirites est l'apaisement des esprits défunt ainsi que la collecte des pierres-esprits, qu'ils ramènent en Helheim afin que leurs esprits connaissent le repos éternel.

Les Spirites détachés dans l'espace Eredars ont également pour mission de repérer chaque individu portant ce qu'ils appellent « La Marque », c'est-à-dire l'affinité psychique avec la discipline de la nécromancie. Ils sont capable de l'éveiller, mais souvent, elle s'éveille d'elle-même lors de la perte d'un être cher et alors l'Eredar est condamné a devenir un Spirite, son besoin de retrouver l'être cher d'une manière ou d'une autre le poussant a embrasser la voie qu'on lui propose. Commence alors une longue, lente et patiente formation, prenant un siècle complet a être enseigné, car le langage des morts n'est pas celui des vivants et communiquer avec eux est une tâche ardue et difficile, d'ailleurs, Hel elle-même ne peut se vanter de comprendre parfaitement tout leurs messages. La formation accompli, l'Eredar devient alors un Spirite, habileté a accomplir sa charge, et soit il prend le chemin d'une planète Eredar pour y accomplir son office, soit il reste en Helheim pour accomplir une tâche considérée comme encore plus sinistre...

Les Spirites suivent une hiérarchie relativement simple : ils sont commander par le [b]Conseil des Ombres[/b] composé de Hel, la Maîtresse du Crépuscule, et de quatre de ses disciples les plus talentueux, les [b]Arpenteurs du Clair-Obscur[/b]. L'on trouve ensuite les [b]Spirites[/b] dont la tâche est autant celle d'un clergé mortuaire que guerrière, car les Spirites sont formé a l'utilisation de leurs talents psychiques en dehors de celui de la nécromancie et s'avèrent ainsi des conseillers efficace autant que des Psyker talentueux. Les vétérans assurent la formation des [b]Aspirants[/b], des novices qui ont choisit de sacrifier leur vie au service de leurs ancètres morts pour le salut de la race Eredars toute entière. Car le rôle des Spirites est avant tout l'entretient de l'arme la plus efficace, mais également la plus crainte des Eredars eux-même, l'armée Fantôme.

<div class="Titre2">Les Constructions Fantômes :</div>

<img src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/coalit14.jpg" class="Déco"><div class="Légende">Deux Gardes Fantômes en patrouille sur un monde hostile, les Gardes Fantômes, dominant de plusieurs têtes les PRAETOR et les mercenaires de la compagnie dorée, forment le gros des troupes de l'armée fantôme.</div>

Personne ne sait également quand il fut décider la construction de l'armée fantôme. Les plus mauvaises langues affirment qu'il s'agit d'une décision personnelle de Hel qui aurait bénéficier de soutien parmi les artisans Eredars et aurait souhaité se construire une armée privée a son unique service, mais sa manière de l'utiliser on plusieurs fois démenti ses dires. Il convient de dire que l'armée des morts ne participent jamais de facto a une campagne militaire. Elle n'est mobilisée que dans deux cas : le premier est la défense de Helheim contre les envahisseurs potentiels : bien que reculée, la planète reste exposée a un raid Ork perdu dans les méandres du sous-espace, ou encore la menace d'une race belliqueuse inconnue. La seconde est un soutien aux forces Eredars ou plus rarement celle de la Coalition dans son ensemble en tant de grand péril. Les Eredars seuls comme le Sénat de la Coalition peut demander le soutien d'unités fantôme le temps d'une campagne, mais seule Hel est habilitée a accepter ou non d'offrir le soutien des morts, en quel quantité et sous la responsabilité du Spirite de son choix.

Cette clause particulière fait grincer des dents, y compris chez les Eredars, mais les plus sages savent qu'elle est amplement justifiée : en effet, lorsque les constructions fantômes sont détruite, il est possible que la pierre esprit soit détruite dans le processus, ce qui explique pourquoi Hel rechigne tant a engager son armée : chaque pierre esprit détruite voit l'âme qui y reposait connaître le terrible destin qu'elle tait toujours depuis plusieurs millénaires et lui cause une souffrance supplémentaire, celle de ne pas accomplir sa mission. Toutefois, il convient de préciser qu'il s'agit d'une armée redoutable : le garde fantôme, la construction fantôme la plus petite, surpassent de plusieurs têtes les combattants les plus grands de la galaxie. S'ils sont lent, ils compensent par une résistance et une force hors du commun, des armes de calibre antichar sont souvent nécessaire pour les détruire, et un armement terrifiant dit a « Distortion », une exclusivité Eredar déchirant un instant le voile de la réalité et créant des blessures dont on ne se remet généralement pas.

L'on trouve diverse construction Fantôme, chacune habitée par des âmes plus ou moins fortes. Il existe même des hybrides fantôme, piloté par des êtres vivants mais assisté par l'âme de héros, comme le Chevalier Fantôme, piloter par le jumeau du défunt. L'armée des morts n'a jamais connu le combat contre les Shiloh, Hel se refusant a faire affronter d'autres Eredars, même félon, a l'âme des morts. Elle est toutefois devenu pour nombre de race ayant subit ses assauts un synonyme de terreur, car affronter et stopper la mort en marche, surtout lorsque celle-ci prend l'incarnation d'un Titan, a quelque chose de particulièrement difficile et traumatisant, même pour le Big Boss Ork le plus courageux (ou stupide, selon le point de vue...)</blockquote>
avatar
Cap'
Admin

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum