Contexte - Présentation Acolytes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte - Présentation Acolytes

Message par Cap' le Lun 18 Jan - 16:35

Code:
[center][size=24][b]Les Acolytes de la Vérité[/b][/size]

[img]http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/imperi10.jpg[/img]
[i]La vraie foi vaincra.[/i][/center]

Les Acolytes de la Vérité sont un peuple qui n’a pas le même mode de réflexion que les humains, loin s’en faut. Considérant les Anciens comme des dieux, tous ceux qui profanent leurs sanctuaires sont condamnés à périr par les flammes. Porteurs de la vraie foi selon eux, ils se sont lancés dans une croisade ayant pour but de purifier la galaxie des hérétiques  et des infidèles. Ayant rencontré de nombreuses victoires lors des premiers temps de leur assaut, celui-ci s’essouffle, mais les vrais croyants préparent une nouvelle attaque, bien plus dévastatrice, pour purger enfin l’univers des êtres trop aveugle pour accepter la vérité de leur parole.
Toute la société des Acolytes repose sur la croyance dans les anciens, et aucun effort ne doit être épargné pour préserver leur glorieux héritage. Capable de tout sacrifier à leurs croyances, ce sont de redoutables guerriers déterminés à anéantir leurs ennemis quoiqu’il en coûte, tous à la fois de préférences pour libérer au plus vite la galaxie de leur présence répugnante.
Leurs tactiques de combat reposent sur le nombre définitivement supérieur de leur armada, rasant monde après monde pour protéger les systèmes sacrés où reposent les ruines de leurs dieux. Une fois à terre, ce sont des vagues et des vagues de soldats qui se ruent à l’assaut des défenses ennemies, pendant que d’autre se chargent de désorganiser ou priver de chefs leurs adversaires. Point de pitié pour aucun d’entre eux, tous sauf leur peuple sont des hérétiques ayant porté atteinte à la gloire des dieux, et pour cet affront ils doivent mourir, quoiqu’il en coûte, et sans distinction de rang, d’âge ou de sexe.


[size=18][b]Organe décisionnel d’état[/b][/size]

Loin des organisations « classiques » des autres factions, les Acolytes de la vérité ont remis leur pouvoir dans les mains d’un chef spirituel plutôt que celles d’un dictateur quelconque. L’ensemble des planètes sous le contrôle de ces fanatiques obéissent à un seul homme, qui est souvent désigné comme leur « prophète », ou leur « messie » : c’est le chef de la religion vénérant les anciens, et l’homme détenant le plus de pouvoir dans l’organisation. Les populations fanatiques sous les ordres de cet homme suivent ses ordres à la lettre, même ceux qui semblent les plus suicidaires ou déraisonnables, non pas par peur d’une force de répression, mais bien par fanatisme religieux.
Les prises de décisions ne sont toutefois pas toute directement raccordées à lui : chaque peuple contenu dans cette grande Alliance que sont les Acolytes de la vérité est dirigé par son propre chef, disposant d’une autonomie certaine auprès de ces semblables, et d’une certaine branche de la société en général. Toutefois, lorsque deux dirigeants sont en désaccord, c’est le grand prophète qui arbitrera le contentieux, et sa parole a force de loi, aussi une fois qu’il s’est exprimé, il faut obéir, ou perdre toute crédibilité, un sort bien pire que la mort dans ces circonstances.
Vous trouverez ici les dirigeants de chaque peuplade contenue dans la grande organisation des acolytes de la vérité, ainsi que le messie qui est à leur tête à tous, une description succincte de leurs responsabilités, et leurs spécialités respective, et donc de la branche de l’organisation des fanatiques qu’ils contrôlent :

[i][b]Grand Prophète:[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
Etant le chef incontesté des Acolytes, son autorité n’est plus à démontrer, et tous se soumettent à ces ordres sans rechigner. Il est considéré comme le membre le plus important de leur organisation, puisqu’à la fois chef de leur clergé, élément central des peuples rassemblés sous sa bannière, et dirigeant suprême, aussi bien pour la politique que l’économie, ou encore les décisions militaires. Bien que dirigeant suprême de tout l’espace sous contrôle des Acolytes, il désigne des gouverneurs pour sous-traiter la gestion de leurs planètes. Toutefois, s’il le souhaite, il peut s’introduire dans les affaires de ses subordonnés sans aucune autre forme de procédure administrative. C’est aussi bien un archi-dictateur qu’un grand prêtre, et ce dernier titre lui assure une popularité sans nom puisqu’il est considéré comme un être saint envoyé directement depuis le domaine des dieux pour guider les croyants dans la lumière de la vraie foi.
L’église qu’il dirige étend ses ramifications dans chacune des branches de la société, dans l’armée comme dans l’administration, et si quelqu’un sait tout de l’organisation qu’il dirige, ce doit bien être le Grand Prophète. C’est un organisme violent et sans pitié, composé de fanatiques prêts à tous sur les ordres de leurs supérieurs. Contenant un corps armé d’élite, une inquisition chargée de traquer tous les dissidents, des frères chargés de veiller à la bonne marche de l’empire en plus des simples prêtres, être membre de la caste religieuse est synonyme de richesse, de puissance mais surtout d’une foi inébranlable, menant parfois aux pires atrocités.
[i][b]Krabouillator des Orks :[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
Son titre officiel est « Grand Général des Acolytes », mais personne ou presque ne prend la peine de l’appeler ainsi. C’est un chef Ork, le plus puissant d’entre eux puisque seuls les plus résistants, et ceux qui savent frapper le plus fort sont capable de se hisser jusque-là. Loin d’être un génie en termes de stratégie, il dirige toutefois une armée de taille conséquente, et aucun peuple ne peut contempler les milliards de soldats sous ses ordres sans défaillir. Il a également sous ses ordres la plupart de l’armada des Acolytes, des vaisseaux souvent grossiers, mais capables de déployer une puissance de feu conséquente, à cause de leur nombre.
Il est donc le chef suprême des armées de la sainte foi, et un personnage d’une rare force physique. Sous ses ordres, toute la tranche de la population de race Ork : les planètes où vivent ces derniers, en principe, lui appartiennent de plein droit, et par ce fait la plupart des infrastructures de construction d’armes et autres chantiers navals. Plus violent de manière générale que ses confrères, il pousse à l’expansion coûte que coûte son organisation, parfois aux dépends de ses propres troupes subissant les tirs adverses. Une fois à la tête de son armée en revanche, on le dit redoutable, et sa garde rapprochée composées des plus puissants Orks, et des mieux armés, en font une escouade redoutable à affronter.
[i][b]Sénéchal Karak:[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
Le Sénéchal  Karak est le chef de l’administration des Acolytes. Si l’église contrôle tout en principe, il y a toute une infrastructure sous elle qui fait marcher le système selon ses lois, régissant l’économie, les conquêtes et un milliards d’autres problèmes. Grand empire oblige, cette administration ne manque jamais de travail, et ses millions d’employés ne se reposent guère. Pourtant, ce n’est pas par choix que les Karaks organisent la société chez les Acolytes, mais plutôt par défaut. Ce sont des considérations trop matérielles pour l’église, les Orks ne sont tout simplement pas capable de gérer une société évoluée, et utilisent leurs méthodes claniques, et les Shilohs ne sont simplement pas intéressés. De manière générale, les Karaks sont un peu moins de la moitié de la population des Acolytes, ce qui offre à leur dirigeant une certaine influence, sans eux l’ensemble des fanatiques religieux ne serait que cendre de toute façon, car le ravitaillement n’arriverait jamais, pas plus que les munitions, ou les villes pour les citoyens les plus modestes.
Le Sénéchal est donc l’homme avec le plus de responsabilité dans l’ensemble des suppôts de la vérité, bien qu’il ne soit ni aussi impressionnant que le Krabouillator Ork, ou aussi adulé que le Grand Prophète. La majeure partie des planètes civilisées de la théocratie se trouve sous le contrôle direct de cet homme, qui gère donc également les progrès scientifiques, l’agriculture, la plupart de l’industrie de tous les jours sans compter le côté artistique de certains habitants des Acolytes (bien que ce qui n’est pas utile est rarement conservé intacte chez les protecteurs de la vraie foi).
[i][b]Archi-explorator Kina:[/b] [color=red]Indisponible[/color][/i]
L’Archi-explorator Kina est un être à part dans l’organisation des Acolytes de la vérité. Loin d’avoir les responsabilités militaires ou civiles des autres puissants de l’organisation, elle n’en est toutefois pas moins nécessaire. Au lieu de se battre comme la plupart des autres membres des Acolytes, elle est en charge de l’espionnage pour le compte de ceux-ci, ainsi que de l’exploration spatiale, sans compter la reconnaissance des positions des forces ennemies. La plupart du savoir que possède l’association de fanatique religieux a d’abord transité par ses mains, par lesquelles elle a pu la remodeler à loisir, et ne laisser filtrer que ce qui l’arrangeait. Si son peuple ne forme qu'une frange très faible de la population, celui-ci n'est que supposément soumis à l'autorité du Grand Prophète, et agit selon ses désirs de manière générale. Elle se permet de donner des conseils au dirigeant de la théocratie sans se pré-occuper des conséquences, et respecte bien moins le protocole que les autres dirigeants (à l'exception des Orks peut-être), ce qui en fait quelqu'un de relativement peu apprécié au sein des fanatiques... Du moins ceux qui ne sont pas de son peuple.
Kina est à la tête des vaisseaux les plus pointus technologiquement de la part des Acolytes, mais ces astronefs sont loin d’être légions, même s’ils sont de très bonne qualité. Son peuple dans son ensemble vit à bord de tels navires, certains ne voyant jamais la terre ferme, naissant, vivant, et mourant dans la coque d’un engin interstellaire. Plus en marge de l’organisation des fanatiques que les autres peuples, les Shilohs se servent principalement d’eux pour arriver à leurs fins sans les considérations religieuses de l’organisation. Certains prétendent qu’il pourrait laisser tomber ces derniers s’il arrivait finalement à son but, mais ça ne reste qu’une hypothèse.

[size=18][b]La vie dans la Théocratie :[/b][/size]

[center][img]http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/necron10.jpg[/img]
[i]Une cité d'un monde Karak.[/i][/center]

Les Acolytes de la vérité sont une organisation hétéroclite, peuplée de plusieurs races aussi diverses par leurs comportements que par leurs caractéristiques physiques. Chacune de ces races a un mode de vie bien particulier, aussi on ne peut réellement faire de généralité lorsque l’on parle de ces fanatiques religieux, leur seul point commun étant effectivement cela : la religion. De manière générale, tous pensent que les anciens étaient des dieux (ou tout au moins des êtres surpuissants), et que ce qu’ils ont laissé derrière eux est sacré, autant pour le pouvoir qu’il renferme que parce que leurs constructeurs ont foulés ces sols de leurs pieds. L’ensemble de la population de cet espace a été élevée pour répondre à des critères bien précis, correspondant à leurs races respectives, mais la majeure partie de la population de cette Théocratie serait prête à se donner corps et âme pour servir le grand prophète, le porte-parole des anciens dieux. Celui-ci cherche à préserver les ruines des anciens, et à convertir tous les peuples à la vraie foi… Ou à les exterminer, ce qui donne une culture véritablement guerrière pour les Acolytes. Au sein même de ces croyants, les quelques élus ayant prouvé leur foi au prophète le rejoignent sur la capitale religieuse de cette région de l'univers : Calixis.


[size=15][b]Le mode de vie Ork :[/b][/size]
Les Orks sont la représentation la plus simple de cette culture guerrière. Organisés en clans où chacun lutte pour assurer sa place, ils sont les brutes épaisses des Acolytes, mais avant tout leur bras armé. C’est la loi du plus fort qui prévaut chez eux, et leurs clans sont rassemblés autour de chefs ayant tous juré allégeance au Krabouillator, même s’ils se battent souvent entre eux pour des clopinettes. Chaque clan possède son chaman, supposément le porte-parole des anciens chez les peaux-vertes,  mais surtout ayant juré allégeance à l’église du grand prophète et répandant sa voix parmi les tribus. Tous les individus de cette race sont destinés à devenir guerrier, qu’importe leur sexe ou leur faiblesse physique, le choix ne leur est pas laissé. Toutefois, l’éducation comme les conditions de vies sont dures pour eux, et les faibles arrivent rarement à l’âge adulte (et bien moins encore survivent aux années suivantes). Pas de politique ou d’intrigues farfelues, c’est le plus fort qui mène la danse en faisant valser les dents de ses concurrents pour asseoir son autorité. La presse non plus n’existe pas, et les traditions orales sont tout ce qu’il existe lorsqu’il s’agit de transmettre les informations. Les Orks, dans l’ensemble, sont un peuple de guerriers sanguinaires, mais pas franchement portés sur la réflexion, ce qui en a fait le bras armé des Acolytes, mais un bras armé toujours surveillé pour éviter qu’il ne dérape.

[size=15][b]Le mode de vie Karak :[/b][/size]

Au contraire des Orks, les Karaks se revendiquent d’une culture évoluée et intelligente, bien que centrée principalement autour de la religion. Du côté éducation, on pourrait comparer cela à un système humain : des écoles qui sont censé prodiguer un tronc commun avant de se spécialiser à un âge plus avancé. De manière générale, les Karaks sont bien moins attachés à leur famille que les autres races, ce qui pourrait être expliqué par leur dévotion extrême à l’église. Leur système politique sur la plupart des planètes est une méritocratie jusqu’aux postes les plus élevés de la fonction publique, et ils forment également une bonne partie de l’église des Acolytes, notamment les postes les plus élevés de la théocratie, et le Grand Prophète est tiré de leurs rangs. Une fois arrivé dans les sphères du pouvoir en revanche, les Karaks cèdent à une soif incommensurable de puissance, et les magouilles politiques sont pires qu’en tout autre point de la galaxie, quand bien même cela est vivement réprimé par l’église dès qu’elle en entend parler. La bonne société de cette race est de toute façon bourrée de codes qu’il est presque impossible de suivre tous à la fois, alors que la moindre exception à ceux-ci est prise comme une offense grave.

[size=15][b]Le mode de vie Shiloh :[/b][/size]

Les Shilohs sont une race totalement à part dans l’organisation des acolytes de la vérité, et leur mode de vie fait ressortir puissamment cet aspect. Etant loin d’être aussi fanatiques que les autres races des Acolytes, ce sont au contraire des solitaires qui sont dans cette organisation principalement par intérêt, et dont les buts ne convergent que sur le point d’en apprendre plus sur les anciens. Manipulateurs, ils se servent des Karaks notamment pour obtenir les artéfacts des anciens et les étudier dans leurs coins, à la recherche d’une puissance qui leur permettrait de gouverner la galaxie pour leur propre compte. Leur éducation prote principalement sur la maîtrise complète du corps comme de l’esprit, et l’apprentissage de la navigation et des secrets des anciens que l’on a répertorié jusque-là. Vivant dans d’immenses vaisseaux, les as du pilotage sont légions dans cette race, et aucun de ses membres n’a peur du vide spatial. De manière générale, leur vie est portée sur l’apprentissage en continue, même bien après avoir fini leurs classes, et la curiosité est l’une de leur plus grande qualité… Ou l’un de leurs pires défauts. Evitant de se mêler aux autres populations, ils méprisent la stupidité des Orks, et ne s’intéressent aux Karaks que pour leur esprit aisément manipulable. Leur vie est régie par des codes et des traditions remontant à bien avant  leur adhésion aux acolytes de la vérité, et certains finissent broyés sous le poids de ce carcan social, qu’ils se doivent d’observer même en compagnie de leur famille. Cela donne une société d’intelligences froides, mais où les rapports et les sentiments sont largement relégués au second plan, perdant le côté spontané de la vie et donnant parfois l’impression d’une société de machines.


[size=18][b]Les légions fanatiques :[/b][/size]

[center][img]http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/orks10.jpg[/img]
[i]Un commandant Ork à la tête de ses troupes[/i][/center]

Pendant ces temps de guerre, les Acolytes ont besoin d’une force d’invasion d’une puissance écrasante, pour mettre à genoux leurs ennemis avant de leur monter le chemin de la lumière… Par l’épée. La doctrine de guerre principale des Orks, le peuple composant la majeure partie de l’armée des fanatiques, repose sur le nombre, et une puissance de feu écrasante. Loin de l’avancée technologique de la fédération, les adeptes de la Vérité reposent leur tactique sur un envoie sans fin de troupes les unes à la suite des autres, en négligeant le coût en vie pour abattre leurs ennemis. Lors d’une invasion, le but est de débarquer le plus de troupes possibles en un point précis pour que celles-ci établissent une tête de pont, permettant à plus de troupes de débarquer. Une fois leur puissance de feu établie, les Acolytes envoient des vagues successives d’assaillants pour vaincre leurs adversaires, se succédant les unes après les autres sans fin visible. Les dizaines, voir centaines de planètes sous leur contrôle leur fournissent largement assez de population pour se permettre de sacrifier ainsi des vies, sachant que l’ennemi quant à lui ne peut se permettre d’en perdre plus que nécessaire. Le commandement est assuré par le Krabouillator, reposant toutefois sur un certain nombre de lieutenants pour coordonner ces attaques, des Orks presque aussi brutaux et imposants que lui :

[i][b]Le chef space'boyz:[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
C’est ce qui pourrait s’apparenter à l’amiral des forces spatiales Orks. La flotte sous ses ordres est redoutée pour son nombre qui lui permet d’engager des batailles contre des vaisseaux bien plus imposants et lourdement armés que les siens, mais en sachant qu’il en aura suffisamment pour détruire ses ennemis au final. Dirigeant l’essaim innombrable des astronefs sous ses ordres depuis une plateforme de tir qui n’a de vaisseaux que le nom puisqu’en vérité c’est un immense bloc de métal hérissé de canons de tous côtés, c’est un stratège très moyen, mais ayant fait ses preuves aux commandes d’un chasseur en général. Le transport sur de longues distances des myriades d’appareils des Acolytes se fait à l’aide de lourde plateforme servant de base mobile de ravitaillement, allant jusqu’à la taille d’une petite lune pour les plus grandes, et étant capable de déverser un flot continu de troupes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à annihiler.

[i][b]Le Général des 'boyz:[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
Voilà le bras droit du Krabouillator. Si ce dernier est le chef suprême des armées, le premier est simplement le dirigeant des troupes au sol lorsque son chef ne peut être présent sur le champ de bataille. Disposant de plus de prestige que son confrère dans l’espace puisque du point de vue des peaux vertes, le combat pied à terre il n’y  a que ça de vrai, il dirige aussi bien l’infanterie que les véhicules blindés de fortune qui servent aux Orks à soutenir leurs troupes. C’est un soldat d’exception à nouveau, mais après tous les coups qu’ils ont pris sur le crâne pour conserver leur place au fil des années, les occupants de ce poste sont rarement des génies stratégiques, et se content d’exécuter la doctrine habituelle : charger en hurlant des insultes à leurs ennemis, jusqu’à ce que ceci baignent dans leur sang. Il est souvent assisté d’un mécano (ce qui se rapprocherai le plus d’un ingénieur pour les Orks), qui quant à lui est supposé se charger des blindés, mais pour le côté entretien et préparation au combat, une fois sur le champ de bataille il ne peut qu’essayer de les soutenir au mieux en priant, ou proposer des conseils plus ou moins avisés à son supérieur direct.

Mais, même s’ils en forment la majeure partie, les Orks sont loin d’être la seule race dans les troupes armées des Acolytes. De manière générale, les Karaks sont incorporés à des régiments qui sont tenus pour une infanterie mieux organisée que les Orks, et sont souvent affectés à des missions de garnison ou de défense. Leur esprit supérieur à la bêtise des peaux-vertes en fait également d’excellent mécanos ou médecins de guerre, et ils sont intégrés dans certains régiments uniquement dans cet objectif. Les Shilohs quant à eux ont leur propre chaîne de commandement, bien différente de la traditionnelle :

[size=15][b]La flotte Shiloh[/b][/size]
[center][img]http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/ancien10.jpg[/img]
Un vaisseau-base Shiloh.[/center]

[i][b]Le maître du vide:[/b] [color=green]Disponible[/color][/i]
Si c’est l’Archi-explorator qui a supposément droit à tout contrôler, il doit pourtant parfois se remettre à des subordonnés pour effectuer leur tâche. Le premier, et plus important de ceux-ci est le maître du vide, le dirigeant de la flotte Shiloh. Celle-ci est composée des vaisseaux les plus lourds en armements, mais également les plus perfectionnés technologiquement, et est une arme redoutée de la plupart des adversaires des Acolytes, sans commune mesure avec leurs alliés Orks. Répugnant à collaborer avec ceux-ci, leur stratégie est fondamentalement différente. Bien plus portés sur les pièges et traquenards en tous genres, ainsi que les attaques surprises, les Shiloh n’en sont pas moins redoutables dans les batailles rangés, bien qu’ils ne les affectionnent guère. Leur Amiral est nommé une fois qu’il a su prouver son mérite lors d’une action d’éclat particulièrement impressionnante, en général aux commandes de l’un de leurs croiseurs lourds, mais il est arrivé que certains commandants d’escadrilles de chasseurs soient nommés à ce poste. Une fois arrivé là, le poids des responsabilités est terrible, car c’est dans les mains de l’occupant de ce poste que reposent les vies de toute son espèce.

[i][b]L'archimilitant:[/b] [color=red]Arcanis[/color][/i]
Ce poste est supposé ne pas exister pour les ennemis des Acolytes de la vérité, mais également pour toutes personne extérieures à la race Shiloh. Dirigeant des forces spéciales, des bataillons d’élites s’aventurant parfois sur les planètes à conquérir pour des raids aussi rapides que dévastateurs, c’est un soldat qui n’a plus à faire ses preuves sur le champ de bataille. Il est également directeur des services secrets de l’organisation fanatique, mais n’est totalement dévoué qu’à son peuple, aussi certaines informations ne dépassent jamais la coque de leurs immenses vaisseaux-mondes. C’est donc un personnage dirigeant les forces d’élite, aussi bien des Acolytes de la vérité dans leur ensemble que de la race Shiloh, avec pour but principal d’en apprendre plus sur les anciens plutôt que d’espionner ses ennemis. Souvent perspicaces, les tenants du titre ne sont que rarement très jeunes, une certaine expérience étant nécessaire pour être utile à la flotte, pas question de se faire nommer à un tel poste grâce à des passe-droits, une fois de plus. Nul à part lui ne connaît l’exacte étendue des ressources qu’il peut déployer, mais cela ne fait aucun doute : vous ne les verrez pas venir, et lorsqu’ils frapperont, soyez assuré que quelqu’un devra en subir les conséquences.


[size=18][b]Les races des Acolyte de la vérité :[/b][/size]



[left]<img src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/ork_wa10.jpg" style="float: left; margin-right: 5px; margin-left: 5px;>"><strong><i> Les Orks</i></strong>

Les Orks sont des êtres à la peau verte, et aux muscles passablement saillants. De manière générale, ce sont des personnages très musclés, pouvant déployer une force impressionnante lorsque le besoin s’en fait sentir. Ceci, ajouté à leur tradition du combat depuis la naissance même de leur race en fait des combattants redoutables, capable de se mouvoir avec une réelle agilité malgré leur aspect imposant. Tueurs sans vergogne, une longue tradition chamanique imprègne leur culture, vénérant les anciens mais également les esprits élémentaires. Leur société est organisée selon la « loi du plus fort » de manière générale, et des combats éclatent régulièrement pour déterminer qui sera le chef. Manquant singulièrement de finesse, c’est la politesse qui est l’un de leurs plus grands défauts. Ce n’est rien toutefois comparé au manque d’intelligence dont ils font preuves parfois : leurs plans sont simplistes, et ils n’ont aucune prévision du futur. Ils peuvent toutefois se montrer ingénieux lorsqu’il s’agit d’inventer ou de réparer des armes, bien que ce soit souvent fait de bric et de broc, et ne tienne guère longtemps.<br /><br />[/left]





[left]<img src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/18405911.jpg" style="float: left; margin-right: 5px; margin-left: 5px;>"><strong><i>Les Shilohs :</i></strong>

Les Shilohs sont la race la plus étrange faisant partie des Acolytes de la Vérité. De forme humanoïde, ils ont tendance à avoir la peau beaucoup plus pâles que les humains par exemple, peut-être un effet de la lumière tamisée qui éclaire leurs astronefs. Maigres et élancés, ils sont de manière générale plus faible qu’un humain en puissance musculaire, mais bien plus agiles que ces derniers, et également plus discrets. Loin d’être des psychopathes en puissance, ils ne distribuent la mort qu’avec parcimonie, et uniquement si cela sert leurs intérêts, sinon ils ont tendance à éviter le combat, plus pour éviter des pertes inutiles que par respect de la vie d’autrui toutefois. Peu croyants, ils ont rejoint les Acolytes de leur propre chef non pour vénérer les anciens, mais pour les étudier. Légèrement mégalomanes, ils sont persuadés qu’ils finiront par trouver un pouvoir dans ces ruines sacrées qui leur permettra de dominer la galaxie pour leur propre compte, de préférence en anéantissant les autres races en premiers lieu, y compris leurs alliés d’aujourd’hui. Bien évidemment, cette ambition reste secrète. Curieux, ce sont également de grands explorateurs spatiaux, et de nombreux mondes sont découverts chaque jour par leurs appareils de reconnaissance. N’étant guère intéressé par la routine, leur recherche technologique se porte plutôt sur la construction d’astronefs et leur armement, un secteur où ils sont certainement plus doués que les autres membres de la théocratie.<br /><br />[/left]

<img src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/draene11.jpg" style="float: left; margin-right: 5px; margin-left: 5px;>"><strong><i>Les Karaks:</i></strong>
[left]
Les Karaks sont plutôt types bleus quant à eux. Leur peau violacée en fait des êtres aisément reconnaissable, tout comme les cornes qui peuvent apparaître sur leurs crânes, mais souvent dissimulée de peur de se montrer disgracieuses. Loin d’être des êtres faibles, ils disposent d’une puissance brute remarquable par rapport à un humain, et sont capables de se montrer d’une dextérité raisonnable au combat. Contrairement aux peaux vertes ce ne sont pas des bouchers, et certains d’entre eux répugnent même à tuer à l’occasion.  La religion est profondément inclue dans leur culture, et ils forment à la fois la population la plus croyante, et le plus grand nombre de membres de l’église. Dans les bas-fonds des cités où ils vivent, la politesse n’est qu’un vague souvenir, mais les plus riches doivent au contraire respecter un protocole terriblement exigeant, de peur de se déshonorer en société. Intelligents et calculateurs, ils sont parfaits pour le rôle d’administrateurs qu’ils exécutent au sein de l’organisation des Acolytes. Plutôt malins, ils sont également les moteurs principaux de la technologie de l’ensemble de la théocratie, et sont capables de fournir des officiers compétents à l’armée en temps de crise.<br /><br />[/left]


Plus d'information sur les races des Acolytes de la vérité (et du forum en général) par [url=http://sr-rp.forumactif.org/t21-races-jouables-uc]ICI[/url]
</a>
avatar
Cap'
Admin

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum