Règlement - Races jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règlement - Races jouables

Message par Cap' le Lun 18 Jan - 16:45

Code:
<blockquote><div class="Titre1">Races Jouables</div>

<img class="Déco" src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/les_ra10.jpg"><div class="Légende">Mercenaire Humain et Eredar en quête de trésors légendaires</div>

L'univers de Starlight Redemption est vaste et abrite des dizaines de planètes peuplées par un grand nombres de race différentes, certains systèmes sont si petits et insignifiants que les grandes puissances galactiques ignorent jusqu'à leurs existences. Vous trouverez ici un descriptif de base des races jouables, gardez à l'esprit toutefois qu'il en existe d'autres que vous serez susceptible de rencontrer lors des Events ou des Missions organisées par le staff. Vous aurez également la possibilité de créer votre propre race, pour en savoir plus, référez-vous au topic particulier prévu a cet effet. Chaque race est présentée selon un modèle simple : l'espérance de vie, la diversité génétique (ce qui incluse les différences possible au niveau de la couleur de peau, des cheveux, des yeux, la taille, etc...), la sensibilité psychique, le monde d'origine et enfin l'alignement au sein des puissances galactique.</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">L'humanité</div>

<img class="Déco" src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/les_ra11.jpg"><div class="Légende">Policière de Venus avec droïde de sécurité</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Variable, entre 70 ans [Dominion] et 140 ans [Fédération Terrienne]
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Élevée
[b][i]Psyker :[/i][/b] Aucun naturellement, modification possible en exclusivité au sein de la Fédération Terrienne
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Terre
[b][i]Alignement :[/i][/b] Fédération Terrienne, Dominion Colonial, Mercenaires et États Indépendants

L’humanité est une race jeune et dynamique apparue il n'y a que peu de temps a l'échelle de l'histoire de l'univers. Partie de la Terre, elle conquit de nombreuses planètes inhabitées entourant son espace, ne rencontrant aucune résistance organisée jusqu'à la découverte de la Coalition du Valhalla, qui devint toutefois un partenaire commercial. Autrefois unifiée, l'humanité est aujourd'hui divisée : la réapparition subite et brutale des Acolytes de la Vérité a amené à la séparation entre le noyau central de la race, situé autour du système solaire, et les colonies unies sous un même régime, le Dominion. Les humains étant de nature profondément individualiste, certains ont quitté les deux régimes pour s'établir sur des planètes neutres, créant des sociétés paramilitaire de mercenaires, se dissimulant parmi une population Alien peu regardante ou encore fondant des petits régimes correspondant a leurs valeurs, qu'elles soient démocratiques ou au contraire encore plus dictatoriales que celles des deux régimes principaux.

Les humains se sont toujours caractérisés par une grande diversité génétique et cette dernière s'est encore enrichie ces derniers siècles, des teintes de peau, de chevelure ou de regard qui n'étaient jusqu'alors pas naturelle entrant désormais dans le patrimoine génétique de l'espèce. Le mot diversité est probablement celui qui caractérise le mieux l'humanité : bien qu'elle essaye de s'unir afin d'agir dans un objectif commun, nombreux sont ceux à nourrir des ambitions personnelles parfois démesurées et l'on trouve une très grande diversité de culture, presque autant que toutes les différences physiques pouvant exister entre deux individu différents. Cette diversité en fait le rêve incarné des scientifiques, y compris humains eux-même, ainsi que des xenobiologistes de toutes les espèces, mais elle les rend également si inconstant qu'ils sont rapidement devenus le cauchemar des diplomates, chacun semblant avoir une revendication totalement opposée a l'autre.

La manière dont les autres races perçoivent les humains est assez variable. Les Acolytes de la Vérité considèrent l'humanité comme une hérésie et n'ont d'autre sort à lui réserver qu'une extermination complète et totale. Les Eredars, qui ont jadis joué avec les humains comme un humain manipulerait ses troupes sur un simulateur de stratégies sont quand à eux partagés, comme le reste de la Coalition du Valhalla : certains considèrent qu'il est nécessaire de les défendre pendant que d'autres au contraire n'y voient qu'une vermine à écraser, justifiant cette appellation par l'espérance de vie relativement limitée de l'espèce ainsi que la vitesse élevée de reproduction et de croissance, un humain atteignant la majorité vers ses dix huit ans. Quelque soit le sort final de la galaxie, il est toutefois certain que l'humanité y jouera un rôle majeur, son avidité l'amenant vers la transcendance, ou au contraire la destruction...</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Eredars</div>

<img class="Déco" src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/les_ra12.jpg"><div class="Légende">Psyker Eredar. Race la plus ancienne actuellement connue, les Eredars ont inventé les disciplines psychiques en vigueur dans la galaxie et en sont toujours les gardiens</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Inconnue, au moins plusieurs milliers d'années
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Moyenne
[b][i]Psyker :[/i][/b] Toute la population
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Yggdrasil
[b][i]Alignement :[/i][/b] Coalition du Valhalla, Mercenaire et État Indépendants

Race la plus ancienne de la galaxie, les Eredars sont des êtres gracieux chez qui la laideur n'existe pas au sens naturel du terme. Plus grand et plus svelte que l'humanité, ils présentent souvent une peau plus pâle ainsi que des oreilles effilées bien plus grandes que celles des autres races. Leur métabolisme est sensiblement différent, leur cœur bat deux fois plus vite que celui d'un humain et ils ressentent chaque sensation de manière bien plus puissante que bien d'autres races galactiques. Enfin, les Eredars se distinguent de tous les autres peuples (hormis leurs sombres cousins Shilohs) par leurs capacités psychiques : en effet, même l'artisan le plus humble est un Psyker et l'enseignement ainsi que le mode de vie, jusqu'à la technologie, tourne autour des pouvoirs psychiques qui font partie intégrante de leur existence et de leur culture. Ils prétendent avoir vécu à l'époque ou les Anciens arpentaient encore la galaxie, mais cette rumeur est impossible à vérifier, d'autant que les Eredars n'étaient encore qu'une race naissante lors de cette époque.

Yggdrasil, leur monde natal, est une planète Eden magnifique, peut-être la plus belle de toute la galaxie ou technologie et nature s’entremêlent dans une harmonie parfaite que les autres races ne peuvent qu'imiter. Les Eredars sont très fiers de leurs accomplissement et observent souvent les autres races avec un certain mépris, bien que cela ne soit pas toujours le cas. Ils ont insufflé à la Coalition du Valhalla, dont ils incarnent le cœur politique et idéologique, l'idée qu'ils étaient une force stabilisatrice galactique et font usage de leurs supériorité afin d'assurer la paix et l'harmonie dans l'espace placé sous leur protection. Leur espérance de vie pratiquement infinie rend leur croissance plus lente, un Eredar devra attendre d'avoir atteint le siècle pour atteindre sa croissance physique optimale et son âme est encore celle d'un jeune assoiffé de connaissance. Il arrive parfois que certains choisissent de quitter l'espace Valhallan afin de devenir des mercenaires, mais ils sont généralement toujours loyaux a leur peuple, devenant ainsi les yeux et les oreilles de celui-ci, ou appliquant des méthodes plus radicales que les autres Eredars s'interdisent pour des raisons purement politiques.

Toutefois, la longue histoire tumultueuse des Eredars les a amené a voir leurs pires ennemis prendre la forme de leurs cousins Shiloh, des félons s'étant rangé du coté d'un envahisseur belliciste. De plus, le rythme de naissance est très lent et il est bien rare pour une femme Eredar d'avoir plus d'un seul enfant durant toute sa vie, ce qui est très faible en comparaison du rythme de reproduction bien plus rapide de celui des autres races. Ils jouèrent également avec certaines espèces aux divinités, comme ils le firent avec l'humanité en créant le culte des divinités nordiques, ce qui ne leurs donnent pas forcément une bonne image auprès des autres peuplades galactiques, mais la crainte qu'inspirent les armées de la coalition, qui ont déjà vaincu les Acolytes par le passé, tient en respect la plupart des critiques...</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Néréïdes</div>

<img class="Déco" src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/les_ra13.jpg"><div class="Légende">Garde du corps Néréïdes. Il s'agit probablement de la troisième raison pour laquelle cette espèce est connue dans la galaxie, leur agilité autant que leurs capacités psychiques en faisant les gardes du corps les plus efficace de la galaxie.</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Environs 70ans
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Moyenne
[b][i]Psyker :[/i][/b] Toute la population
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Atlantis
[b][i]Alignement :[/i][/b] Coalition du Valhalla

Les Néréïdes forment un peuple particulier, dans le sens ou ils sont hermaphrodites, bien qu'ils soient aux yeux du reste de la galaxie d'apparence uniquement féminine. Ils font partie de ces peuples qui n'ont pas connu le voyage spatial par eux-même, mais ont reçu assistance de l'extérieur. Physiquement parlant, il s'agit de personne mesurant entre un mètre soixante dix et un mètre quatre-vingt disposant d'un nombre important de variété de couleur de peau semblant surnaturelle pour un humain, allant du bleu azurée jusqu'au rouge vif, en passant par le vert ou encore le dorée. Étant donné la composition de leur planète, en grande partie recouverte d'eau, les Néréïdes sont naturellement amphibie, ce qui leur permet de mener certaines explorations que les autres peuples ont plus de mal a accomplir, mais ne représente pas pour autant un avantage élevé. La différence la plus visible avec l'humanité est toutefois probablement les deux tentacules présentes à la place de la chevelure, qui sont autant des capteurs sensoriels qu'une assistance dans la visite des profondeurs.

Les Néréïdes sont des êtres curieuses qui apprécient le contact. Avant même de connaître les autres espèces galactiques, elles se sont lancées dans le commerce entre tribu, puis nation et ont toujours entretenu de très forts liens diplomatiques. Leur langage est avant tout basé sur le mouvement et ressemble à une danse gracieuse, certains prétendent qu'il s'agit de la race la plus belle de la galaxie et il est difficile de ne pas leurs donner tort, tellement la laideur, comme chez les Eredars, ne semblent pas faire partie de leur patrimoine génétique. Il est intéressant de noter que leurs oreilles sont coniques, ce qui leur permet de pouvoir se déplacer sous l'eau sans problème. Elles ont quitté leur monde natal pour en coloniser d'autres avec l'aide des Eredars, qui les guidèrent sur le chemin de l'élévation cosmique du mieux qu'ils le purent, en partie pour pouvoir profiter de leur ouverture d'esprit ainsi que de leur sens incomparable du commerce. Une femme Néréïde ne quittera jamais la coalition en terme d'allégeance, en revanche, beaucoup de membre de cette espèce sont poussés naturellement vers la xenobiologie par leur propre tempérament, ce qui les poussent à se rendre vers les espaces neutres et ils assurent les rôles d'ambassadeur de la Coalition.

Les guerres entre espèces intelligentes leur étaient étrangères, cependant, Atlantis était autrefois le refuge de nombreux prédateurs dangereux et les Néréides divisèrent leur caste guerrières en deux : la caste des gardes du corps, dont l'habileté au sabre-laser n'a aucune égale, et celle des cadres de Chasse, utilisé comme troupe de choc ainsi que commando. Toutefois, bien que ces filières sont respectées et considérées par les autres Néréïdes comme des preuves de don de soit, elles sont boudées par la majorité, le tempérament naturel de ces dernières les poussant vers le commerce et les échanges spirituels et culturels. Celle ou ceux qui recherche des relations amoureuses exotique rechercherons souvent l'âme sœur chez ce peuple, car les Néréïdes sont réputées pour être aussi fidèle que formidable amante...</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Onis</div>

<img class="Déco" src="http://i79.servimg.com/u/f79/11/44/02/55/les_ra14.jpg"><div class="Légende">Commandeur Oni. Les Onis sont des êtres chétif et peu attirant, mais compensent leurs faiblesses par une discipline de fer et l'une des technologies les plus évoluées de la galaxie</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Environs 300ans
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Faible
[b][i]Psyker :[/i][/b] Aucun
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Tsua'Malor
[b][i]Alignement :[/i][/b] Coalition du Valhalla

Race jeune, plus encore que les humains, les Onis sont un peuple industrieux ayant basé sa force sur l'armée ainsi que le progrès scientifique. Pourtant, n'importe qui croisant un Oni sans son équipement ne le considérerait pas comme un guerrier : en effet, du haut de son mètre soixante cinq de moyenne et avec un physique guère impressionnant, ils ne semblent clairement pas taillés pour le combat. Les Oni possèdent une peau bleue foncée et un regard écarlate qui peut surprendre les autres espèces galactiques, cependant, ils ne sont pas bien bâtis et sont au final assez quelconque, ce qui signifie qu'ils ne sont pas, contrairement aux Néréïdes, particulièrement séduisant, d'autant plus qu'ils ont tendance à se ressembler tous. Pourtant, les Onis ont réussi à se faire craindre pour leur puissance militaire et c'est par la force de leurs armées que la galaxie les connait le mieux.

Car la technologie Oni est l'une des plus puissantes, si ce n'est la plus puissante. Basée sur l'électronique et le numérique, elle surpasse même celle de la Fédération Terrienne. Le comparatif avec les Eredars est rendu plus difficile par l'opposition de style, les Onis ne pouvant être Psyker, ils ont trouvé un autre moyen d'atteindre l'excellence. Dotés d'une discipline de fer, ils avancent avec l'enthousiasme de la jeunesse et sont intimement persuadés qu'il est du destin de la Coalition de régner sur les étoiles. Les Eredars n'ont eu aucun mal à convaincre les Onis de les rejoindre, car ces derniers ont immédiatement nourri un grand respect envers eux et considèrent qu'ils ont beaucoup à apprendre de cette race vénérable. Les leaders Oni sont intimement persuadé qu'un jour, la suprématie des Eredars s'effritera et que ce sera alors à eux de reprendre le flambeau de l'idéal de la coalition, mais ils prennent soin de ne pas le crier trop fort en face d'eux, l'on est jamais trop prudent...

Ainsi, les Oni sont avant tout connus par le caractère implacable des assauts de leurs armées, mais également pour leurs scientifiques pour qui chaque nouvelle question ne semble être qu'une épreuve a franchir. Contrairement à bien d'autres espèces toutefois, les Onis n'ont pas recherché à combattre la mort et attachent une importance aux cycles naturels de naissance, vie, crépuscule et de mort. Leur technologie plus avancée est également plus respectueuse de l'environnement que celle humaine et observer une armée du Dominion à côté d'une armée Oni est comparable à la différence entre une armée antique et une armée stellaire. Qu'importe les moqueries des autres races, avec la puissance de leurs exo-armures et le soutien des autres races coalisées, ils vaincront.</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Neters</div>

<img class="Déco" src="http://i59.servimg.com/u/f59/11/44/02/55/protos10.jpg"><div class="Légende">Les Neters symbolisent l’unité autour du culte solaire.</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Plus de mille ans
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Faible
[b][i]Psyker :[/i][/b] Toute la population (faible degré pour la plupart)
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Amon
[b][i]Alignement :[/i][/b] Coalition du Valhalla

Les Neters sont des forces de la nature et représentent la race la plus physique de la coalition du Valhalla : la taille d’un individu adulte se situe entre deux mètres pour les plus petits et trois pour les plus grands et musculeux. Ils sont également ceux dont l’apparence est probablement la plus curieuse : la première chose que remarquera quelqu’un rencontrant un Neter pour la première fois est probablement l’absence de bouche : une caractéristique remarquable que l’on ne trouve que très peu dans la galaxie : leur peau grise est partiellement recouverte d’écailles et faite pour être en partie poreuse, leurs permettant d’absorber l’humidité dont ils ont besoin pour survivre sans même boire ou être forcés de se jeter dans l’eau. La nourriture provient de la lumière, qu’il s’agisse de celle du soleil ou celle reflétée par les lunes. L’organisme est capable de sélectionner celle dont il a besoin et d'éliminer le superflu, de ce fait, l’obésité n’existe pas chez les Neters. Pourtant, une partie de leurs anatomies rappelle leurs anciennes fonctions de chasseurs :  Même s’ils n’ont que quatre doigts, ses derniers sont pourvus de griffes capable de trancher les chitines les plus résistantes des monstres galactiques. Leurs silhouettes massives, particulièrement chez les hommes, inspirent la prudence et même un Ork aurait du mal à remporter un duel au bras de fer face à un Neter.

Sans bouche, les Neters n’ont pourtant aucun problème de communication : une autre caractéristique physique permet de comprendre facilement pourquoi : leur tête est bien plus volumineuse que bien d’autres races, puisqu’elle abrite un cortex cérébral doté d’un appendice particulier qui n’est ni plus ni moins qu’une matrice psychique organique reliant chaque individu dans une communion psychique plus poussée encore que chez les voies Eredars, puisqu’elle concerne tous les membres ou presque de la population. De ce fait, toute la population bénéficie de talent de psyker, au moins à faible degré, bien qu’une certaine partie de la population, touchée par la maitrise d’une discipline psychique unique, celle du vide, les condamnent à vivre séparés de l’esprit collectif de leurs frères. Toutefois, cette communication psychique leurs permet de communiquer, y compris avec d’autres espèces, par télépathie, même sans disposer du talent psychique. Cette forme de communication, ainsi que d’alimentation, à moins qu’il ne s’agisse d’une influence extérieure, ont amené les Neters à adopter un culte solaire, bien différent de celui des eaux des Néréïdes, puisque les Neters sont persuadés que tous les astres solaires sont contrôlés par leur divinité unique, Râ, celui-ci distribuant sa lumière afin de pourvoir à la survie de ses enfants.

La technologie des Neters représente toutefois quelque chose d’encore plus curieux peut-être que leur anatomie et croyance : en effet, ils semblent avoir, seuls, trouver un compromis entre technologie numérique et psycho réactive. A l’image des Anciens, ils font usage de technologie à commandes psychiques à très haut degré et sont des maîtres des technologies de téléportation, étant capable de s’installer très rapidement sur un monde en téléportant des bâtiments préfabriqués depuis leurs flotte de guerre, l’Armada Dorée. Vivant sous un régime tribal et religieux, les Neters restent un peuple guerrier plaçant ainsi les compétences martiales au sommet de leurs respects : de ce fait, tout ce qu’ils entreprennent, y compris une philosophie pourtant riche sur le sens de l’existence, est tourné presque exclusivement vers la guerre et les membres de la caste guerrière ne sont surpassés en respect que par les Conservateurs et en importances par les Hiérarques, les dirigeant de la classe religieuse. Contrairement aux Eredars, ils ne peuvent produire leurs matières premières grâce au psychisme, et ont donc recours à l’exploitation des ressources, comme toutes les autres espèces galactiques.</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Karaks</div>

<img class="Déco" src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/velen10.jpg"><div class="Légende">Evêque Karak en prière</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Aux environs de 120 ans
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Modérée
[b][i]Psyker :[/i][/b] Rares individus dans la population - Une seule discipline psychique
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Draenor
[b][i]Alignement :[/i][/b] Acolytes de la vérité

Les Karaks sont une race qui semblerait jeune aux Eredars, mais elle est déjà ancienne par rapport à l’humanité. Plus grands et plus imposants que les humains, ils présentent une peau bleuâtre ou violette, et possèdent des tentacules au niveau du menton et parfois du haut du crâne. Ils sont de manière générale assez semblable aux humains avec un métabolisme à peine plus lent que le leur, ils vivent donc un peu plus longtemps. Leurs appendices mentionnés plus tôt servent également à améliorer leurs sens, aussi ils sont capables de mieux entendre, voir ou sentir que l’humanité. S’ils possèdent une population de Psyker, celle-ci est loin de former l’ensemble de la population, au contraire même il n’y a qu’un individu sur mille, voir dix-mille qui naît avec un tel don. Ils sont toutefois respectés, et sont rapidement envoyés au clergé pour que celui-ci les forme à l’utilisation de tel pouvoir, avant de les recruter pour combler plusieurs postes importants de sa hiérarchie. N’étant pas particulièrement beaux, ils présentent tout de même un certain charisme, et leur voix rauque a le don d’impressionner les autres espèces.

Car, s’ils ne possèdent pas des avantages technologiques certains, les Karaks font toutefois des guerriers de choix. Parfaitement disciplinés, leur force physique supérieure en fait des adversaires redoutables sur le champ de bataille une fois au corps à corps, et leurs prêtre-combattants sont capable de faire des ravages dans les troupes ennemies grâce à leurs capacités psychiques. En plus d’être formés depuis leur enfance à respecter les ordres, ce sont des croyants convaincus depuis de nombreuses générations de disposer de la vraie foi, et tous ceux qui le nient sont déclarés hérétiques. Intimement persuadés qu’il est de leur devoir de porter la parole des anciens au travers de la galaxie, et peut-être même de l’univers tout entier, leur but est de convertir (par la force ou non) tous les peuples qu’ils rencontrent, et de purifier ceux qui s’y refusent. C’est tout naturellement qu’ils se sont posés en pilier des Acolytes de la Vérité, utilisant les Orks brutaux pour se battre à leur place, et ne se fiant pas aux énigmatiques Shilohs, trop mystérieux pour être honnêtes à leurs yeux.

La manière dont ils sont perçus par les autres peuplades de la galaxie est relativement unanime : des envahisseurs qu’il faut détruire, des illuminés sans le sens des réalités, mais également des adversaires de valeur. Sauf par les Orks, qui considèrent les Karaks comme des lâches (à l’instar de toutes les autres races de la galaxie remarquez), puisqu’ils ne se battent pas en première ligne avec eux. Les Shilohs y voient des alliés circonstanciels dont ils écouteront ou non les requêtes suivant l’intérêt qu’elle leur apporte.  Mais, comme dit plus haut, excepté par leurs alliés, ils sont haïs unanimement. Se multipliant à une vitesse proche de celle des humains, ils forment un peuple nombreux et capable de tout sacrifier pour la grandeur de leur foi, et de leurs prophètes. Ils mettront la galaxie à feu et à sang pour prouver qu’ils détiennent la parole des dieux, et pour cela ils ne seront pas seuls, et ils seraient bien capables de finalement imposer leur parole à travers les étoiles, qu’importe l’adversité.</blockquote>


<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Shilohs</div>

<img class="Déco" src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/dark_e11.jpg"><div class="Légende">Commandant Shiloh en armure intégrale. Aimant à jouer sur le mental de leurs ennemis, ils sont aussi terrifiants que fourbes sur le champs de bataille.</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Inconnu, au moins plusieurs milliers d'années
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Moyenne
[b][i]Psyker :[/i][/b] Toute la population
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Yggdrasil
[b][i]Alignement :[/i][/b] Acolytes de la vérité, mercenaires et états indépendants

S’ils faisaient anciennement partie des Eredars, les Shilohs ne doivent plus être comptés parmi ces derniers dorénavant. Ils ont toutefois gardé des caractéristiques physique proches de celles de leurs cousins, voir même semblables pour les générations nées avant la séparation, ou bien juste après. Mais, avec le temps, ils ont acquis une certaine singularité : ils sont devenus bien plus pâle que les Eredars, qui l’étaient déjà, ce qui leur donne un air parfois cadavérique (sans doute à cause du fait qu’ils vivent à bord de vaisseaux uniquement). Ils ont gardé les dons de psyker propres à leur espèce, mais se sont également tournés vers d’autres domaines pour continuer de progresser, notamment à cause de leurs découvertes sur les mondes des anciens, et la technologie reste un facteur important de la vie des Shilohs. Ils sont plusieurs à avoir abandonnés une partie de leur côté organique aux profits d’implants en tous genre, souvent dérivés de machineries trouvées dans les ruines des anciens, et s’ils ne sont pas au niveau des Onis, ils sont tout de même bien avancés, et n’utilisent plus la technologie psycho-réactive de leur cousin, mais une version bien plus classique à base de commandes manuelles.

Si Yggdrasil était leur monde natal du temps où ils étaient intégrés à la population Eredar, ça n’est désormais plus le cas. Vivant à bord d’immenses vaisseaux-mondes, ils ne s’arrêtent sur les planètes des Acolytes que pour se ravitailler avant de retourner parcourir les étoiles. Toutefois, le vaisseau amiral de leur flotte leur sert régulièrement de point de rassemblement, et une large partie de la population vit à bord. Cet astronef se nomme Niflheim, et sa localisation reste majoritairement secrète à toute personne n’appartenant pas au peuple Shiloh. Ils ont rejoint les Acolyte de la Vérité, et bien qu’ils prétendent l’avoir fait pour honorer les anciens, et purifier la galaxie des hérétiques, peu des membres de cette race sont réellement croyants. Observant les autres membres de la théocratie avec un certain mépris, ils manipulent et se jouent des objectifs des autres races pour servir leurs propres intérêts. En théorie, le Grand Prophète est supposé pouvoir fourrer son nez dans les affaires de ces cousins des Eredars, mais ça n’est pas le cas, la personne les dirigeant cultivant le secret autour de sa race lui tient tête, aussi ne dispose-t-il que d’une influence très limitée. Vous l’aurez compris, les Shilohs ne disposent pas des inhibitions des Eredars, et n’hésitent pas à recourir à tout stratagème leur semblant utile pour arriver à leurs fins, y compris ceux qui sembleraient odieux à toute la population galactique. Cet état de fait vient qu’ils sont une espèce peu nombreuse, avec un rythme de reproduction très lent, à l’instar de celui de leurs cousins, et vivant une existence en général risquée. Ceci a accéléré la croissance des Shilohs, les portant à l’âge adulte aux alentours de quatre-vingt-ans physiquement, bien qu’ils restent encore immatures aux yeux des plus âgés.

Les Shilohs sont une race qui fait peur. Dans toute la galaxie, les rumeurs de leurs exactions sont sur toutes les lèvres, et beaucoup préfèrent mourir que de tomber entre leurs mains tant les récits de ce qui arrive à leurs prisonniers sont terrifiants. Leurs plus fidèles ennemis sont bien entendu leurs cousins Eredar, mais on leur voue une haine viscérale dans la plupart des peuples intelligents qu’ils ont rencontrés. Même leurs alliés sont loin de les apprécier, les Karaks étant au mieux méfiants, voire franchement hostile, et les Orks considérant qu’ils sont au mieux des fillettes, car n’étant pas du genre à foncer dans la mêlée en hurlant des injures à l’ennemi. Leur nature fourbe est connue de tous, et pourtant les complots qui sont effectivement le fruit des Shilohs arrivent bien souvent à une conclusion bénéfique pour leur race, car si on se doute qu'une machinerie s'annonce, les moyens retors utilisés surpassent bien souvent l'imagination. Ayant rejoint les Acolytes après que ces derniers aient essuyés leur premier échec contre les troupes de la coalition, ils n’ont pas encore connu la défaite, et s’il existe un peuple capable de tenir tête aux Eredars, alors ce sera eux.</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Orks</div>

<img class="Déco" src="http://i81.servimg.com/u/f81/16/48/67/43/12388410.jpg"><div class="Légende">Deux Orks, au combat comme toujours, puisque c’est la raison pour laquelle tous les connaissent dans la galaxie : leur agressivité.</div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Moins de 40 ans
[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Moyenne
[b][i]Psyker :[/i][/b] Rares individus dans la population - Une seule discipline psychique
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Inconnu
[b][i]Alignement :[/i][/b] Acolytes de la vérité, mercenaires et états indépendants


On ne sait pas vraiment d’où viennent les Orks. Ce qui est sûr, c’est qu’ils existent depuis bien longtemps déjà, et qu’ils forment des adversaires redoutables pour toutes les autres races de la galaxie depuis des temps immémoriaux. Malgré cela, ils ne sont ni sages, ni technologiquement avancés, au contraire même ils sont armés de matériaux récupérés et leurs stratégies sont très simplistes. Et pour cause, les Orks sont rarement très malins, bien qu’il arrive qu’il y ait des exceptions. Ils reposent principalement sur leur force physique colossale pour s’imposer lors d’un combat, et ils ont sans doute raison car c’est effectivement leur plus gros atout. Imposants, forts et brutaux, voilà comment l’on qualifierait ces êtres à la peau verte, mais on pourrait également les dire superstitieux, voire crédules. Ils ne sont pas vraiment séduisant, au contraire même, mais s’en moquent éperdument,  ce qui compte étant la taille des muscles. Malgré ces défauts, leurs légions innombrables et féroces en font des adversaires redoutables et redoutés par l’ensemble des peuples de la galaxie, et il est dit qu’il faut tuer deux fois un Ork avant qu’il soit réellement mort, ce qui est en partie vrai puisqu’ils disposent d’un métabolisme plus rapide, les soignants en un temps record. Cela, conjugué à leurs instincts guerriers qui les poussent sans cesse vers de nouvelles batailles explique leur espérance de vie relativement courte face aux autres peuples.

On ne peut pas dire qu’ils soient d’une diversité génétique particulièrement époustouflante, et un être qui n’est pas de leur race serait bien en peine d’en différencier deux individus, mais pourtant il existe des variations, et la plus importante est sans doute la présence de Psyker dans leurs rangs. Ces êtres sont en général les chamans d’un clan, des guerrier aptes à se battre grâce aux pouvoirs de l’esprit ou selon des moyens plus classique, suivant la situation, et crains par tous, y compris leurs alliés aux vus de leurs pouvoirs parfois… Aléatoires. Ils sont toutefois des alliés appréciables car ils ne reculent jamais devant le combat, et vont jusqu’à la mort pour leurs objectifs. Bien évidemment, la société Ork repose là-dessus : les chefs sont les plus forts, ceux ayant survécu au plus de batailles en chargeant pourtant en première ligne, et de manière générale ceux qui ont le plus de crânes ennemis brisés à leur actif. Cette société particulièrement guerrière limite les possibilités d’originalité, aussi on ne compte pas d’artistes parmi les Orks, pas plus qu’on ne trouve d’êtres doués d’un grand sentimentalisme ou de pitié, car c’est la loi de la jungle qui prédomine, et il n’y a pas de moyens d’y échapper.

Du point de vue des autres races, les Orks sont toujours considérés comme effrayants. Les armées Orks sont capables de raser des mondes en un temps record, et si vous en tuez un, il y en aura toujours deux pour prendre sa place. Le mode de reproduction de l’espèce ne se fait pas par la voie sexuelle comme chez les humains par exemple, mais lorsqu’ils meurent, les peaux vertes laissent tomber des spores qui se transforment alors en œufs, puis en Orks après quelques jours d’attente. Ces spores ou œufs, suivant l’état d’avancement, sont regroupés dans de grands transports peaux vertes qui les rapatrient vers les mondes que leur race occupe en permanence. Cela donne lieu à une augmentation de la population exponentielle, mais régulée par l’instinct belliqueux de cette espèce qui perd ses membres presque aussi vite qu’ils ne naissent. Considérés comme stupides par les Shilohs, et manipulables, ils les effraient pourtant dans une certaine mesure car ils réagissent parfois sans réelle logique, et les Karaks les évitent, plus par dégoût qu’autre chose. Enfin, les Orks sont de grand mécaniciens, capable de faire marcher à peu près n’importe quoi, et pourtant terriblement lents à progresser technologiquement. S’il reste du matériel sur le champ de bataille, vous pouvez être sûrs que les peaux vertes vont le récupérer pour créer leurs propres machines, marchant selon une logique incompréhensible à qui n’est pas membre de leur race, et pourtant suffisamment efficace pour être crainte. Ce sont des envahisseurs bestiaux et sans cervelle, mais avec le temps ils finiront sans le moindre doute par envahir la galaxie toute entière, ne serait-ce qu’avec les cadavres qu’ils laissent derrière eux.</blockquote>

<div class="Séparateur"></div>

<blockquote><div class="Titre1">Les Sangheilis </div>

<img class="Déco" src="http://image.noelshack.com/fichiers/2014/47/1416383802-sans-titre-1.png"><div class="Légende">Un Sangheili mineur en armure, mais sans heaume. Le grade d’un individu est défini par la couleur de son armure. </div>

[b][i]Espérance de vie:[/i][/b] Deux centaines d'année

[b][i]Diversité génétique :[/i][/b] Faible
[b][i]Psyker :[/i][/b] Toute la population
[b][i]Monde d'Origine :[/i][/b] Sanghelios
[b][i]Alignement :[/i][/b] Acolytes de la Vérité

[b][i]Description:[/i][/b]

La race des Sangheilis est ancienne et leur société repose sur ses bases solides, mais ce peuple de fiers guerriers est parti à la conquête des étoiles il y a quelques millénaires seulement. Leur planète était, et est toujours, très riche en vestiges Anciens, qu’ils vénéraient autrefois et considéraient comme sacrés. Du fait de cette vénération, les Sangheilis qui osaient manipuler les artefacts laissés par les Anciens étaient peu nombreux, ce qui explique pourquoi cette race pourtant très intelligente a mis tant de temps à découvrir le vol spatial et en sous-espace. Aujourd'hui, la foi des Anciens n'est plus célébrée que part une poignée de Sangheilis, les autres préférant accroître leurs connaissances et leurs puissances à travers la galaxie.

Leur technologie spatiale repose essentiellement sur la technologie Ancienne, qu’ils ont adaptée pour pouvoir s’en servir, tandis que leur armement  repose sur la technologie plasma, allant du canon à combustible – qui peut être comparé à un lance-roquettes – à la carabine en passant par le fusil à plasma. L’épée à énergie reste l’arme la plus prisée chez les Sangheilis, qui sont les maîtres de son maniement.

Les Sangheilis ressemblent à des reptiles humanoïdes. Ils possèdent une double articulation sur les jambes et leurs pieds ont une anatomie plus proche du sabot. Leurs mains possèdent quatre doigts dont deux pouces opposables. Ce qui les distingue des autres races humanoïdes est leur mâchoire inférieure, qui est séparée en quatre mandibules hérissées de très nombreuses dents pointues et tournées vers l’intérieur. Cette morphologie hors du commun rend leur langue difficile à pratiquer pour les autres races, tandis que les Sangheilis ont des difficultés à articuler la langue humaine, par exemple, ce qui les fait d’ailleurs postillonner. Ils n’ont pas d’oreilles, mais disposent d’une ouïe très sensible ainsi que d’un odorat très performant, sensible aux phéromones. Enfin, ils possèdent également deux cœurs.

La musculature des Sangheilis est très développée, leur masse musculaire occupe une grande partie de leur poids. Leur corps est adapté à leur culture violente et militaire, ils sont donc naturellement plus imposants, vifs et puissants qu’un humain. A titre de comparaison, ils peuvent tenir tête à un PRAETOR en armure sans trop de difficulté. Un adulte mâle mesure en moyenne entre 2 mètres 20 et 2 mètre 60 pour 140 à 180 kilogrammes, mais certains Sangheilis dépassent de plusieurs dizaines de centimètres cette taille. Leur espérance de vie est d'environs deux-cent ans, mais du fait de leur société militaire, il est rare qu’un Sangheili atteigne cet âge, à moins que celui-ci ait renoncé à l’honneur du champ de bataille.

Leur peau est couverte d’écailles grises ou marrons, voire noires mais celle-ci est peu visible sous leur armure, dont ils prennent grand soin. Leur yeux reptiliens se déclinent en de nombreuses couleurs et sont disposés des deux côtés du crane, leur offrant une excellente vue périphérique tout en bénéficiant d’une vue frontale et binoculaire, car ils peuvent manier avec excellence des armes de tirs à distance et piloter des véhicules avec précision. Enfin, ils possèdent une bonne sensibilité à la lumière et voient donc bien dans les endroits sombres, par contre un milieu trop éclairé leur est désagréable.

Les Sangheilis sont carnivores et mangent principalement de la viande. De plus, grâce à leur système immunitaire extrêmement adaptatif et résistant, ils tombent très rarement malades.</blockquote>
avatar
Cap'
Admin

Messages : 45
Date d'inscription : 22/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum